Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PARTIE I - SUSPENSION DU PERMIS DE CONDUIRE ET RETRAIT DE POINTS : TÉLÉPHONE AU VOLANT

PARTIE I - SUSPENSION DU PERMIS DE CONDUIRE ET RETRAIT DE POINTS : TÉLÉPHONE AU VOLANT

Le 17 décembre 2019
Tenant l'accroissement des risques d'accident sur la route, le législateur durcit la loi et les sanctions pour les conducteurs utilisant le téléphone au volant par la suspension immédiate du permis de conduire et le retrait de points.

1. QUELS SONT LES RISQUES DE TÉLÉPHONER AU VOLANT :

Téléphoner au volant d'une voiture ou au guidon d'une moto multiplie par trois le risque d'accident. En envoyant un SMS, ce risque serait multiplié par vingt-trois.

Le conducteur occupé avec son téléphone diminue les contrôles dans les rétroviseurs et les angles morts, il a tendance à zigzaguer et à mordre la ligne, il porte moins d'attention à la signalisation et aux autres usagers, comme par exemple ne pas s’arrêter au passage piéton (retrait de six points depuis le 01/09/2018).

Le téléphone augmente considérablement le temps de réaction du conducteur et la distance d'arrêt lors d'une freinage.

Pour lutter contre ce fléau, une loi vient d'être votée par l'Assemblée Nationale, en deuxième lecture, le 19/11/2019 ; il s'agit de la LOI D’ORIENTATION ET DE MOBILITÉS dite "LOM" qui prévoit une suspension immédiate du permis de conduire. 

Dans les deux prochaines actualités, les conséquences légales actuelles (PARTIE II) et futures (PARTIE III) de la conduite avec un téléphone en main au volant seront abordées.

 

Vous souhaitez etre informés de nos dernieres actualités ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.